film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Il était une fois... Les Enfants du paradis
© Folamour Productions
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Marcel Carné tourne Les Enfants du Paradis en 1945.
Portrait d'un film : réalisé pendant l'occupation, Marcel Carné fait traîner le montage pour qu'il soit le premier film projeté à la Libération. Depuis, Les Enfants du Paradis a été déclaré "meilleur film français de tous les temps" par tous les jurys. C'est également un triomphe mondial.
Portrait d'une époque : le tournage mêle des gens du cinéma indifférents aux événements, des résistants, des clandestins juifs travaillant sous de faux noms, et des collabos. Le film est en partie inspiré du personnage d'Arletty et de sa vie. Lorsque le film sort, Arletty est en prison pour avoir été la maîtresse d'un colonel allemand. À la sortie, le film est celui de la réconciliation nationale autour de l'esprit français: les artistes sont les funambules de l'histoire, et à ce titre, toujours pardonnés. Portrait d'un cinéaste: pendant dix ans, jusqu'à leur séparation en 1947, Marcel Carné et Jacques Prévert ont inventé un cinéma : le réalisme poétique. Les Enfants du Paradis en marque l'apogée.