film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Jardin de Lalia - Des microcrédits pour les femmes maliennes
© Association Carole Roussopoulos / Centre audiovisuel Simone de Beauvoir
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Carole Roussopoulos, Anne Zen-Ruffinen

MONTAGE

Carole Roussopoulos

PRODUCTION / DIFFUSION

Carole Roussopoulos, Anne Zen-Ruffinen

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Association Carole Roussopoulos, Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

ISAN : non renseigné - en savoir plus

L’association suisse de solidarité internationale "Idées’Elles" et l’ONG malienne "Prométhée" travaillent en partenariat à la réalisation d’un projet de développement durable. Ce projet soutient les activités commerciales des associations féminines rurales de la région de Mopti, au Mali, par l’apport de microcrédits, petites sommes prêtées aux personnes des couches sociales défavorisées dans les pays en développement pour créer des micro-entreprises commerciales. Après une année d’expérience, le film, tourné en été 2003, rend compte de l’utilisation de ces microcrédits à travers les activités des femmes (élevage, maraîchage, pêche, …) en suivant Lalia, membre du comité de l’ONG "Prométhée" et présidente de l’association "Debo".

The Swiss Intenational Solidarity Association "Idées’Elles" and the Not for Profit Mali organization "Prométhée" are working together on the realisation of a sustainable development project. The project supports the business activities of women’s rural associations in the region of Mopti, in Mali, by providing microcredits. These are small sums of money lent to people from the disadvantaged classes in developing countries in order to create micro-businesses. After a year’s experience, the film, which was shot in the summer of 2003, reports on the use of these microcredits by showing the women’s activities (breeding, market gardening, fishing...) and follows Lalia, a member of the Not For Profit organisation "Prométhée" and president of "Debo Association".