film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
N - the Madness of Reason
© Inti Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Peter Krüger

IMAGE

Rimvydas Leipus

SON

Hubert Boon, Alex Booy

MONTAGE

Nico Leunen

MUSIQUE ORIGINALE

Walter Hus

PRODUCTION / DIFFUSION

Inti Films, Blinker Filmproduktion, Cobra Films, Mollywood, Dieptescherpte Bv, ZDF/ARTE

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Wide Management

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Allemagne, Pays-Bas, Belgique | 2014 | 102 minutes | HD
  • Un film de Peter Krüger

Au milieu du 20e siècle, le Français Raymond Borremans quitta l’Europe pour l’Afrique, où il consacra sa vie à écrire la première encyclopédie africaine. Il avait atteint la lettre N quand il mourut, en 1988 : insatisfait, son fantôme hante aujourd’hui l’Afrique de l’Ouest. On s’en doute, il ne s’agit pas d’un documentaire classique. Mêlant la réalité africaine contemporaine aux mythes du passé et à des personnages fictifs, "N" tisse habilement une réflexion profonde sur l’héritage du colonialisme. Avec comme collaborateurs rien de moins que l’écrivain nigérian Ben Okri au texte et l’acteur français Michael Lonsdale à la narration, Peter Krüger parvient de surcroît à créer l’un des univers visuels les plus inspirés de l’année. Une magnifique rêverie, à la signification riche et complexe. (CS)

In the mid-20th century, Raymond Borremans left his native France for Africa, where he devoted his life to writing the continent’s first encyclopedia. He had reached the letter N when he died in 1988; his unfulfilled ghost haunts West Africa today. You might have guessed that this is not a straightforward documentary. Combining the realities of present-day Africa with the myths of the past and fictional characters, "N" skilfully weaves a deep reflection on the legacy of colonialism. Working with high-profile collaborators such as Nigerian writer Ben Okri (script) and French actor Michael Lonsdale (narration), Peter Krüger succeeds in creating one of the year’s most inspired visual worlds. A superb reverie, full of deep, complex meaning.

Distinctions