film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Salut et fraternité, les images selon René Vautier
© Ciaofilm
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Oriane Brun-Moschetti

MONTAGE

Corrine Thevenon-Grandrieux

PRODUCTION / DIFFUSION

Ciaofilm

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Ciaofilm, ADAV, La Maison du doc, Les Mutins de Pangée, Les Mutins de Pangée

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Cinéaste militant, engagé, non-conformiste, humaniste, convoyeur de paroles habituellement négligées, René Vautier a connu la censure sur pratiquement toute son œuvre. Caméra au poing, il s’est trouvé aux cœurs des luttes coloniales et sociales, en faveur de la paix et de la liberté d’expression. Pour lui, le cinéma est avant tout un acte civique, un engagement politique, non sans risque. Conçu comme un voyage à travers le temps et les films, Salut et fraternité, les images selon René Vautier retrace le parcours du cinéaste René Vautier en confrontant son témoignage à ceux d’autres cinéastes : Jean-Luc Godard, Yann Le Masson et Bruno Muel. Quel est le rôle du cinéaste dans la société ? Comment faire un cinéma de contre-pouvoir ? Au delà du portrait documentaire, ce film questionne l’impact du cinéaste dans la société.

Each of René Vautier’s films is a pamphlet, a shield for the oppressed and the victims of history, a little war machine in the service of justice. And like weapons in a resistance movement, they are used, exchanged, lent, discarded, destroyed, lost or hidden away and sometimes long forgotten in their cache. His cinema mobilizes a precise, wide-ranging conception of the rights and duties of images: documenting, telling the truth, doing justice, dialoguing with other images and information, contradicting, counter-attacking, convincing. Conceived as a journey through time and films, Salut et Fraternité traces back the itinerary of filmmaker René Vautier, questions the filmmaker’s impact on society, putting his experience in perspective with those of other filmmakers: Jean-Luc Godard, Bruno Muel et Yann Le Masson.

À propos du film