film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
The Great Flood
© Icarus Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Bill Morrison

MUSIQUE ORIGINALE

Bill Frisell

PRODUCTION / DIFFUSION

Icarus Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Icarus Films, BFI - British Film Institute, Icarus Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La crue du fleuve Mississippi en 1927 a été la plus destructrice de l’histoire américaine. Au printemps, le fleuve sortit de son lit en 145 endroits et inonda près de 65 000 km2 de terrain sur une profondeur allant jusqu’à neuf mètres. La crue eut pour conséquence historique un exode massif des métayers chassés des terres qu’ils cultivaient. Musicalement, cette "Grande Migration" des noirs du Sud rural aux villes du Nord électrifia le blues du Delta, qui se mua en blues de Chicago, en Rhythm and Blues, et en Rock and Roll. Avec un texte minimaliste et sans aucun dialogue parlé, le réalisateur Bill Morrison et le compositeur/guitariste Bill Frisell dépeignent avec intensité un moment clé de l’histoire américaine, à travers une série d’images muettes montées sur une bande originale fulgurante et torride.

The Mississippi River Flood of 1927 was the most destructive river flood in American history. In the spring of 1927, the river broke out of its earthen embankments in 145 places and inundated 27,000 square miles. Part of its legacy was the forced exodus of displaced sharecroppers, who left plantation life and migrated to Northern cities, adapting to an industrial society with its own set of challenges. Musically, the Great Migration fueled the evolution of acoustic blues to electric blues bands that thrived in cities like Memphis, Detroit and Chicago becoming the wellspring for R&B and rock as well as developing jazz styles.

Distinctions