film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Pinceaux de Flore
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Claude Andrieux

PRODUCTION / DIFFUSION

Canal+, Media vidéo compagnie, Canal+

PARTICIPATION

CNC, Région Alsace

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Media vidéo compagnie

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Flore bouleverse le monde de l'art contemporain en France et hors de nos frontières. Flore, c'est une peinture qui fait sonner les rouges et les bleus, c'est un art déchiré et violent, c'est "l'œuvre" d'une petite strasbourgeoise de 10 ans qui, avec près de 500 toiles déjà réalisées, bouleverse notre culture, nos références, nos idées reçues et laisse surtout perplexes les professsionnels de l'art contemporain. Voilà 3 années que, dans la banlieue de Strasbourg, une petite fille passe le plus clair de son temps face à son chevalet où elle peint d'immenses toiles. En parlant d'elle, on évoque les grands peintres de l'expressionnisme américain des années 50, Mitchell, Schneider. Pourtant, tout ce travail que Flore a accompli, elle l'a fait en toute ignorance de l'art contemporain et sans contact pré-existant avec le monde de l'art. Elle s'est mise à peindre spontanément sans modèle ni maître. Son inspiration, elle la trouve dans son quotidien d'enfant, son environnement.

Flore has convulsed the world of contemporary art in France and beyond our borders. Flore's painting sings in reds and blues, it is a violent, rending art, it is the "work" of a little 10 year old girl from Strasbourg who, with 500 pictures already painted, upsets our culture, our references, our preconceived ideas and above all leaves the professionals of contemporary art puzzled. For three years now, in the suburbs of Strasbourg, a little girl has spent most of her time in front of her easel where she paints huge pictures. When speaking of her, the great painters of American expressionism in the 1950s are recalled, Mitchell, Schneider. Yet, all this work that Flore has done, she has done it in total ignorance of contemporary art and with no pre-existing contact with the art world. She started to paint spontaneously without either model or master. She gets her inspiration from her daily life as a child, her environment.