film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Au fil de l'aiguille
Thread of the Needle
© Les Films du quotidien
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Colette Piault

IMAGE

Philippe Lavalette

SON

François Didio

MONTAGE

Charlotte Boigeol

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films du quotidien, CNRS audiovisuel, CNRS

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du quotidien, ADAV, SFAV (Société Française d'Anthropologie Visuelle)

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Les Films du quotidien

  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • La Société Française d'Anthropologie Visuelle fut créée en 1985 en tant qu'association régie par la loi de 1901 pour favoriser la promotion du film d'anthropologie en milieu universitaire et culturel, et contribuer au développement de l'anthropologie visuelle en France.
    Sa spécificité consiste à acquérir un choix de films d'anthropologie, étrangers assortis des droits non-commerciaux et à les diffuser en France et dans les pays limitrophes.
    En savoir plus

À Ano Ravénia, village de la montagne grecque en Epire, alors que les jeunes gens partent pour acquérir une formation, travailler ou faire leur service militaire, les jeunes filles, en 1979, ne quittent la maison de leur père que pour celle de leur mari.
Elles restent au village où résident surtout des personnes âgées, elles se retrouvent et, tout en brodant leur trousseau, bavardent.
Ce film propose au spectateur d'assister à une de ces causeries à bâtons rompus où elles évoquent dans le langage qui leur est propre leurs problèmes et leurs désirs, le mariage étant au centre de leurs préoccupations.
La partie musicale est constituée par des chants off chantés par les jeunes filles elles-mêmes.

Young men leave the village to find work, learn a trade or serve in the Army whilst a young woman may leave her father's house only to enter that of her husband. The unmarried girls remain in the village among the elderly folk, meeting together to embroider their trousseaus and chat. The film allows the spectator to sit in one of these casual sewing sessions where the girls talk about their wishes and problems, most of which revolve around marriages that will change their lives.

Distinctions