film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jean-Louis Crémieux Brilhac - Un républicain dans le siècle
© LuFilms
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Timothy Miller

AUTEUR(S)

Laurence Uebersfeld

IMAGE

Timothy Miller, Christophe Petit, Cristobal Zarnatu

SON

Mathias Weber

MONTAGE

Stefan Richter

PRODUCTION / DIFFUSION

LuFilms

PARTICIPATION

CNC. Aide à l'écriture, Fondation pour la Mémoire de la Shoah

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

LuFilms, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    LuFilms

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Né le 22 Janvier 1917, Jean-Louis Crémieux s’éveille à la politique à la veille du Front Populaire, en adhérant à 17 ans, jeune étudiant, au Comité de vigilance des Intellectuels Antifascistes. En 1939, il est mobilisé. Après avoir résisté en juin 1940 à l’avance allemande à la tête d’une section d’infanterie, il est fait prisonnier et transféré dans un oflag de Poméranie. Refusant l’armistice, il s’évade six mois plus tard vers l’Union Soviétique où il est arrêté comme espion. Après avoir parcouru le pays de prisons en camps de regroupement, il parvient, avec 186 autres français à rejoindre Londres où il s’engage dans les Forces Françaises Libres du Général de Gaulle. Responsable de la diffusion et de la propagande clandestine en direction de la France occupée, il côtoie tous les responsables de la Résistance, Pierre Brossolette, Emmanuel d'Astier, Henri Frenay…
À la Libération, Jean-Louis Crémieux-Brilhac participe à la création de la Documentation Française, service public nouveau d’analyse et d’information sur les grands problèmes politiques, économiques et sociaux. Dans le même temps, il se rapproche de Pierre Mendès France dont il sera pendant vingt ans l’un des collaborateurs écoutés en même temps qu'il milite au sein du Club Jean-Moulin. C’est également avec le soutien de Mendès France qu’il créera avec plusieurs savants français une association qui convaincra le gouvernement du Général de Gaulle de faire de la recherche scientifique une priorité de la Ve République. A 65 ans, il se fait l'historien de la France des années 39-40 et de la France Libre. Il écrit plusieurs ouvrages de référence sur cette période cruciale de notre Histoire et s’attache à en transmettre la mémoire et les leçons aux jeunes générations.
À 97 ans, repenser la République comme un défi permanent et s’interroger sur ses valeurs reste sa passion. Son regard acéré met en perspective un siècle d’histoire.

Crémieux Brilhac was born northwest of Paris in 1917. Growing up during the politically turbulent years following World War I, he joined the Committee of Antifascist Intellectuals at the age of only 17. Mobilised five years later, Crémieux Brilhac refused to indulge in the prevailing defeatism and became an active fighter, prisoner, escapee and resister. Even at the worst of times he never doubted the Republic and never gave up the fight for its democratic ideals. In 1941, Crémieux Brilhac left France to join General Charles de Gaulle and his Free French Army in London. From his base there he became responsible for the dissemination of propaganda in occupied France. Jean-Louis Crémieux Brilhac was the man who prepared France for D-Day. After Liberation in 1944 and the end of the war, Crémieux Brilhac continued his fight for democracy and freedom. Under Pierre Mendès’ France, he worked tirelessly to make scientific research a priority in French politics. In 1980, Crémieux Brilhac returned to his war years and began to write the history of 1939-40 France and Free France to explain how the Republic was weakened to the point of complete collapse and how the Free French Forces fought to restore it. With many parallels in today’s politics, this is a story as much about contemporary France as it is about one man and his lifelong fight for democratic freedom..