film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Li koubouron fi hazihi al ard
En cette terre reposent les miens
In this Land Lay Graves of Mine
© Djinn House Productions / CDP / Atopic
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Reine Mitri

IMAGE

Fadi Baddour, Alain Donio

SON

Raëd Younan, Reine Mitri

MONTAGE

Michele Tyan

PRODUCTION / DIFFUSION

Djinn House Productions, Catherine Dussart Production (CDP), Atopic

PARTICIPATION

CNC. Aide à l'écriture

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Catherine Dussart Production (CDP), Djinn House Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
  • France, Liban, Qatar, Émirats arabes unis | 2014 | 110 minutes | HD/Archives
  • Un film de Reine Mitri

La vente de ma terre dans mon "village chrétien" à un musulman m’a conduite à ce voyage à travers les peurs territoriales et démographiques des différentes communautés du Liban. Ces peurs entretiennent les traumatismes générés par les massacres et déplacements forcés perpétrés sur des bases communautaires durant la guerre civile. Depuis la fin de la guerre, en 1990, les ventes massives de terres provoquent de plus en plus de déplacements de population, poussant à l’extrême ce que quinze ans de guerre n’ont pas réussi à faire : diviser le pays.

Selling my land in my “Christian village” to a Muslim has taken me on a journey into present-day territorial and demographic fears between Lebanon’s communities. These fears perpetuate the traumas generated by the massacres and forced displacements which were perpetrated on a sectarian basis during the civil war. Since the end of the war in 1990, the massive sale of land has resulted in more and more displacements, taking to another level what fifteen years of war couldn’t do: making the country completely divided.

Distinctions