film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bom dia !
Looking For Saudade
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Patrice Le Saëc, Julien Mondon

IMAGE

Julien Mondon

SON

Julien Mondon

MONTAGE

Patrice Le Saëc, Julien Mondon

PRODUCTION / DIFFUSION

Bom Dia !

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Bom Dia !, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Bom Dia !

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

"Bom dia !" aborde la question de l’émigration portugaise par le prisme de la saudade. Ce sentiment, proche de la mélancolie et de la nostalgie, est intimement lié à la culture lusophone et à la musique fado. Pierre parcourt les routes du pays à la recherche de sa petite amie. Elle lui a laissé un mot : "Je t’aime. J’ai la saudade, je rentre chez moi". Pour tenter de la retrouver, le Français va à la rencontre des passants avec une photo d’elle. Des montagnes du nord à Lisbonne, d’une lettre de Fernando Pessoa à la manifestation de la Révolution des Œillets, Pierre découvre une population chaleureuse, fière et accueillante, confrontée à une situation économique et politique difficile. Autour du périple de Pierre, les Portugais se confient sur leur saudade, souvent liée au déracinement, et sur la crise actuelle subie par le pays. Que faire : émigrer ou tenter quelque chose au pays ?

"Bom dia!" addresses the question of Portuguese emigration through the saudade. This feeling, close to melancholia and nostalgia is closely linked to the Portuguese culture and the fado music. Pierre drives through the country looking for his girlfriend. She left him a note: "I love you. I have the saudade, I'm going home". In order to try and find her, French Pierre is going to meet people in the street with a photo of her. From the mountains of the north to Lisbon, from a letter written by Fernando Pessoa to the Carnation Revolution, Pierre discovers a warm, proud and welcoming people, facing a difficult economical and political situation. Along Pierre's journey, the people will discuss their saudade, often linked to uprooting, and the actual crisis their country is undergoing. What should they do: emigrate or try and survive in their country?