film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lip 1973 ou le goût collectif
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Dominique Dubosc

PRODUCTION / DIFFUSION

Kinofilm, INA - Institut National de l'Audiovisuel

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Kinofilm, Images de la culture (CNC), BnF - Bibliothèque Nationale de France

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Kinofilm

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

""Le goût du collectif" vint aux 1300 salariés de la manufacture horlogère Lip lorsqu'ils se mirent en grève au printemps 1973, pour s'opposer au démantèlement de leur usine et aux restructurations imposées par le trust suisse Ebauches. Le film retrace les péripéties d'une lutte où s'est concrétisée, pendant presque un an, une expérience sans précédent d'autogestion ouvrière.
Éveil militant, apprentissage de la solidarité, réappropriation de sa dignité, les Lip, chacun s'en souvient à Besançon : "C'était bien autre chose qu'une histoire de salaires." En guise de grève, les ouvriers séquestrent le stock et remettent en route les chaînes de montage sous la devise : "On fabrique, on vend, on se paie." Cette usine qui tourne sans plus aucun patron inquiète le gouvernement Pompidou qui dépêche en août un médiateur. Un langage de sourds s'instaure, auquel les Lip répondent par l'internationalisation de leur lutte et l'apprentissage des stratégies patronales. Les CRS évacuent l'usine. Tandis que s'affrontent les syndicats, le repli sur un site voisin va user les motivations et la popularité du mouvement. Les accords de Dôle entérineront le redémarrage de l'usine en mars 1974."
(Doucha Belgrave)