film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claire, Paul et les 3 Jean
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Patricia Niedzwiecki

PRODUCTION / DIFFUSION

Irdecof Productions, BX1

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Irdecof Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Dans sa première partie, le film Claire, Paul et les 3 Jean, de Patricia Niedzwiecki,  retrouve Claire, la sœur résistante non armée de Paul Cousseran, résistant armé de la première heure, avec toute sa famille et leurs proches, dans le Puy-de-Dôme et dans le Midi de la France. Tandis que la seconde période nous plonge en plein univers concentrationnaire, au camp nazi de Neuengamme, dès 1942.
Naturellement, en mai 1940, Claire et Paul Cousseran et toute leur famille et leur entourage se mettent spontanément à résister dès la défaite militaire. Leur réseau de renseignement s’organisant, les "Couss", comme on les appelle, travaillent très vite ; mais, sans le savoir ; de concert avec la Résistance et  l’Intelligence Service, et deviennent des espions classiques avec la vie périlleuse qui va de pair.
Des années 1910 à maintenant, entre l’Auvergne et le Midi, l’esprit clair et l’élocution assertive, Claire, la sœur aînée de Paul, se souvient de ces années aventurières et nous dévoile la biographie exemplaire de sa famille et de son frère Paul, compagnon de camp de concentration à Neuengamme de Jehan de Montangon, résistant militaire français Saint-Cyrien de la première heure lui aussi, depuis son fief de Fontaine-la-Guyon (Chartres).
70 ans plus tard, pourtant, nous ressentons une impression familière face à leurs comportements héroïques, au hasard de nos contacts et rencontres quotidiens. À tel point que leur témoignage nous servirait presque de leçon de vie. 
À 97 ans, Claire Cousseran nous offre le mur d’espoir si nécessaire à notre époque houleuse. Tant il est vrai que le choix nous incombe et que nous sommes libres de décider.