film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Métro
© Nicolas Dufour-Laperrière
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Nadine Gomez

AUTEUR(S)

Nicolas Dufour-Laperrière

IMAGE

Nicolas Canniccioni, François Messier-Rheault

SON

Stephen De Oliveira

MONTAGE

Natalie Lamoureux

MUSIQUE ORIGINALE

Gabriel Dufour-Laperrière

PRODUCTION / DIFFUSION

Nicolas Dufour-Laperrière

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du 3 mars

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Canada (Québec) | 2015 | 17 minutes
  • Un film de Nadine Gomez

D’immenses espaces dignes de cathédrales futuristes. De fascinants éléments architecturaux, parfois proches de l’abstraction. Des galeries de visages, aux airs de quasi-recueillement, constituent les foules mouvantes ou immobiles qui peuplent ce monde étrange et méconnaissable. Des travailleurs, enfin, veillent sur le lieu ou réparent ses murs. Il ne s’agit là que du métro de Montréal, traversé quotidiennement par des milliers de gens : transcendé par d’amples cadrages en noir et blanc et un montage précis, il devient sous l’œil de Nadine Gomez (Le Horse Palace, RIDM 2012) un espace à la mécanique fascinante. Filmé comme les artères vrombissantes de la ville (grâce à une attention remarquable au travail sonore), voici le métro comme vous ne l’avez jamais vu, ou peut-être comme vous avez oublié de le voir... (ACO) (RIDM 2015)

Enormous, soaring spaces like futuristic cathedrals. Fascinating architectural elements, some bordering on abstraction. A sea of faces, many lost in thought, in the moving or standing crowds inhabiting this strange, unrecognizable world. Workers emerge to look after the place, or repair its walls. This is nothing more than the Montreal metro, used every day by thousands of people: transcended by generous black & white shots and meticulous editing. Through her film, Nadine Gomez (Le Horse Palace, RIDM 2012) turns it into a space of fascinating mechanics. Filmed as if it were the city’s pulsing arteries (thanks to impeccable sound work), this is the metro as you have never seen it, or at least as you have never realized seeing it. (ACO) (RIDM 2015)

Distinctions