film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Los Angeles Plays Itself
© Thom Andersen
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Los Angeles et le cinéma. À l’aide de plus de 200 extraits de films, l’œuvre culte d’Andersen est une fresque ambitieuse sur la représentation de la mégalopole américaine. Divisé en trois parties, le film observe les choix effectués par les cinéastes sous de multiples angles, des lieux de tournage récurrents aux récits prenant la ville comme sujet. Le cinéma n’a pas simplement filmé Los Angeles, il lui a créé une histoire et un présent fictifs qui font désormais office de réalité.

Los Angeles and the movies. With more than 200 film excerpts, Andersen’s best-known film is an ambitious look at the cinematic representation of the California metropolis. In its three sections, the film observes the choices made by filmmakers from various perspectives, from recurring locations to narratives that turn the city into a character. The movies have not simply filmed Los Angeles, they have endowed the city with a fictitious past and present that have gained currency as “reality.”

Distinctions