film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Terre de baleines
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Gil Kebaïli

AUTEUR(S)

Bertrand Loyer

PRODUCTION / DIFFUSION

Moins (-) 11034

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Moins (-) 11034

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Les Mélanésiens ne possédaient ni montres, ni calendrier. Pour savoir à quel moment il fallait planter leurs ignames, ils surveillaient l'arrivée des baleines à bosse (ou mégaptères) qui rejoignent durant l'été austral les eaux subtropicales afin de se reproduire et de mettre à bas. Les légendes savaient donc lire le comportement folâtre des mégaptères : quand ceux si soufflaient, il fallait brûler les champs. Quand ils sautaient hors de l'eau, il fallait creuser les trous destinés à recevoir les ignames que l'on plantait lorsqu'il venaient frotter leurs têtes coiffées de parasites contre les falaises.

The Melanesians owned neither watches nor a calendar. To know when they had to plant yams they looked out for the arrival of the humpbacked whales (or megapteres) who in the southern hemisphere summer period go to the sub-tropical seas to reproduce and give birth. The Melanesian legends knew how to interpret the playful behaviour of the megapteres : when these blew, the fields had to be burnt. When they leapt out of the water the holes had to be dug for the yams which would be planted when the whales came to rub their heads crowned with parasites against the cliffs.