film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Blue Lady Revisited
© Centre chorégraphique national de Roubaix
1/1

En 2008, vingt-cinq ans après sa création à Venise, Carolyn Carlson revisite ce même solo, qu’elle transmet au danseur finlandais Tero Saarinen, à nouveau sous l’œil d’André S. Labarthe. De ce mouvement de transfert vers un corps autre, jeune et masculin, le réalisateur épie toutes les traces, tout ce qui fait d’un danseur l’instrument d’une idée en même temps qu’un monde à part.