film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Maître Cheval
© Souryami Blanchelicorne
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Souryami Godart

IMAGE

Souryami Godart

SON

Souryami Godart

MONTAGE

Souryami Godart

MUSIQUE ORIGINALE

David Gay-Perret

PRODUCTION / DIFFUSION

Souryami Blanchelicorne

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Souryami Blanchelicorne, Souryami Blanchelicorne

ISAN : ISAN 0000-0005-1D8E-0000-X-0000-0000-C
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ceux qui ne se sont pas rapprochés d'un cheval ne peuvent pas comprendre à quel point cet être merveilleux peut changer une vie et la maintenir dans l'espoir. Plus qu'un animal, c'est un compagnon à la douceur et à la sensibilité extraordinaires qui aurait tant à nous apprendre...
Comment considérons-nous le cheval ? Nous gâchons son cœur si doux et si généreux, le considérant comme un esclave inconscient et stupide, trop bête et trop arriéré pour se rebeller contre la force de l'esprit humain. Mais ne desservons-nous pas ici le jeu de notre prétention ridicule et déconnectée des valeurs de la vie et du partage ; ne serait-ce pas le cheval qui serait le grand sage, le grand frère et le grand protecteur, supportant patiemment nos comportements puérils malgré la douleur que nous lui imposons ?
De nombreuses études ont établi les conséquences et la souffrance causées par les selles modernes à arçons lourds fortement sanglées, autant que les mors appuyant sur un endroit immensément sensible de sa bouche. Nous oublions trop facilement que le cheval est plus encore sensible que nous, physiquement tant qu'intérieurement.
Nous donnons comme exemple la dangerosité du cheval pour justifier un enrênement coercitif nous déconnectant totalement de l'échange et du partage, aveugles que nous sommes devant le fait que si nous ne donnons pas notre confiance au cheval, il ne peut la donner lui-même.
Aucun enrênement ne pourra jamais dominer un cheval, car nous sommes trop faibles en sa comparaison. C'est le cheval qui accepte de subir, en silence. En revanche, il est un enrênement capable d'insuffler au cheval l'espoir et le souhait de nous faire confiance, de suivre nos vœux et de prendre soin de nous plus qu'il ne prendrait soin de lui-même ; cet enrênement est le cœur, le seul véritable lien entre nous et lui, depuis que l'homme et le cheval marchent ensemble.