film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Louis Malle, le rebelle
© INA - Institut National de l'Audiovisuel
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Pierre-Henri Gibert

IMAGE

Pierre-Henri Gibert

SON

Pierre-Henri Gibert

MONTAGE

Pierre-Henri Gibert

MUSIQUE ORIGINALE

Arnaud Guillemant

PRODUCTION / DIFFUSION

INA - Institut National de l'Audiovisuel, Ciné+, TV5 Monde

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

INA Distribution

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Né dans une grande famille bourgeoise du Nord, Louis Malle restera un cinéaste inclassable (1932-1995). Ce film est une plongée dans l’âme de ce voyageur iconoclaste. Palmé d’Or à Cannes à 23 ans pour Le Monde du silence, précurseur de la Nouvelle Vague avec Ascenseur pour l’échafaud, il ne cessera de casser les codes du cinéma et de la morale bourgeoise avec Les Amants ("la première nuit d'amour au cinéma" pour François Truffaut), Le Souffle au cœur ou Lacombe Lucien qui feront successivement scandale.
Parti en Inde où il initiera une œuvre documentaire à la première personne, puis aux Etats-Unis, en pleine gloire, pour tourner entre autres le sulfureux La Petite, il retrouvera la France avec Au revoir les enfants qui lui apportera la consécration et une forme d’apaisement.
Nourri par une vaste sélection d'archives, dont ses carnets intimes, ce film éclaire un Louis Malle tout en nuance, très loin de cette image de golden boy gâté à laquelle on a longtemps cherché à le réduire. Il révèle un cinéaste en perpétuelle quête de lui-même, constamment insatisfait, empli d'une mélancolie et d'une curiosité rares, d’une infatigable combativité, et qui a finalement su bâtir une œuvre singulière pour se réconcilier avec le monde.