film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Raving Iran
© Christian Frei Filmproductions GmbH / ZHdK Zürcher Hochschule der Künste
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Anoosh et Arash sont deux DJs de la scène house underground de Téhéran. Pourtant, obtenir le droit à la fête est un combat difficile. Organiser une rave party et faire circuler la nouvelle sans se faire prendre requiert des méthodes dignes d’un film d’espionnage. Car jouer dans une fête ou y participer peut mener derrière les barreaux. Chaque nouvelle soirée est un défi. Afin d’échapper au harcèlement policier, Anoosh et Arash décident de quitter la ville et d’organiser une rave party dans le désert. L’évènement est un succès. Revigorés, ils retournent à Téhéran pour essayer de vendre leur musique. Mais Anoosh se fait arrêter, et le monde des deux amis s’effondre. C’est alors que leur parvient, sortie de nulle part, une invitation pour jouer à Zurich, dans le plus grand festival techno du monde. Une occasion unique. Raving Iran pose son regard sur la scène musicale underground de Téhéran. La réalisatrice dresse le portrait, sans limite et au plus près des personnages, d’une génération en quête de reconnaissance et qui refuse de se résigner à l’oubli.
(Giona A. Nazzaro)

Anoosh and Arash are DJs of Tehran’s underground house music scene. However, the fight for their right to party is very tough. In order to organise raves, they adopt spy-like underground techniques to spread the info without getting into trouble. Indeed, people who play at or attend the parties might land behind bars. Therefore, each party is a new challenge. Trying to avoid the bullying cops in the city, Anoosh and Arash decide to organise a rave in the desert. Reinvigorated by the success of the event, they go back to Tehran and try to sell their music. The police, though, arrests Anoosh. The world crumbles for the two friends. Then, out of nowhere, they receive an invitation to fly to Zurich to play in the biggest techno festival in the world. A once-in-a lifetime opportunity. Raving Iran casts a glance on the underground musical scene of Tehran. With unlimited access and closeness to the protagonists, the filmmaker creates a film that portrays the struggles of a generation that wants to be accepted and refuses to be consigned into oblivion.
(Giona A. Nazzaro)

Thématique
Distinctions