film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Printemps arabes - La Confiscation
© Kuiv productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Frédéric Brunnquell

AUTEUR(S)

Gilles Képel

IMAGE

Frédéric Brunnquell

SON

Marc Soupa, Joël Flescher

MONTAGE

Cécile Coolen, Philippe Baillon

PRODUCTION / DIFFUSION

Kuiv Productions

PARTICIPATION

France Télévisions, CNC, Procirep, Angoa-Agicoa

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Kuiv Productions, ADAV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce documentaire emmène le téléspectateur dans un voyage de deux ans à la découverte des stratégies secrètes ayant conduit à la récupération du pouvoir par les islamistes dans les pays touchés par les révolutions arabes. La vague révolutionnaire naît le 17 décembre 2010, à Sidi Bouzid, en Tunisie, où l’immolation d’un vendeur ambulant embrase le monde arabe. La vague touche ensuite tous les pays. Elle chasse Ben Ali en Tunisie, Moubarak en Égypte. En Libye, elle tourne à la traque à mort de Kadhafi. En Syrie, elle devient une guerre civile dévastatrice qui oppose Bachar el-Assad aux combattants de l’Armée syrienne libre, récupérés par les groupes jihadistes. En destituant les dictateurs, les jeunes rebelles pensaient avoir gagné la liberté et la démocratie. En fait, dès le lendemain, une organisation islamiste structurée par des années de clandestinité, la Confrérie des Frères musulmans, récupérait le pouvoir. Soutenus par le richissime Qatar, partout les islamistes en ont fait de même. Que sont devenues la liberté, la démocratie, la justice sociale, revendiquées par les "printemps arabes" ?
Deux ans après, le temps de l’espoir semble loin. Dans ces pays, le chaos s'est installé.