film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
V luchakh solntsa - В лучах солнца
Under the Sun
© Vertov Real Cinema / Saxonia Entertainment / Hypermarket Film
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Vitaly Mansky

IMAGE

Mikhail Gorobchuk, Alexandra Ivanova

SON

Andrijs Krenbergs, Evgeniya Lachina

MONTAGE

Andrej Paperny

MUSIQUE ORIGINALE

Karlis Auzans

PRODUCTION / DIFFUSION

Studio Vertov, Saxonia Entertainment, Hypermarket Film

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Deckert Distribution GmbH

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Allemagne, Russie, République tchèque, Lettonie | 2015 | 106 minutes
  • Un film de Vitaly Mansky

La Corée du Nord, le pays le plus fermé du monde, ce pays que ses dirigeants veulent nous faire croire parfait. "Le meilleur pays au monde" nous dit Zin-Mi, la petite fille à travers qui on le découvre. Zin-mi se prépare à rejoindre l’Union des Enfants, première étape dans le système créé par Kim Il-sung. Elle fera alors bientôt partie de cette société idéale. Vitaly Mansky, réalisateur russe, a pu la filmer ainsi que ses parents tout au long d’une année, avec le consentement et sous la surveillance du gouvernement. Le film qui semble être une habile réplique de pure propagande, avec cette charmante petite fille déambulant dans une peinture parfaitement cadrée d’un communisme idéal aux couleurs chatoyantes, soudainement bascule. Le vernis se craquelle et révèle la mise en scène orchestrée. Les lieux de tournage comme les personnages et les situations filmés ont été désignés par l’équipe assignée par les autorités, et en montrant simplement ce cadre et les instructions reçues, Mansky donne à voir la réalité de cette gigantesque manipulation par un interstice laissé ouvert. L’envers du décor est révélé.
(Madeline Robert)

The most closed-off country in the world, North Korea, is a country whose leaders would like us to believe is perfect. “The best country in the world” says Zin-Mi, the little girl through whose eyes we discover it. Zin-mi is preparing to join the Children’s Union, the first stage in the system created by Kim Il-sung. She will soon thus be part of this ideal society. The Russian director, Vitaly Mansky, was able to film her and her parents over an entire year, with the consent of and under the surveillance of the government. The film, which seems to be a clever replica of pure propaganda, with this charming little girl meandering around in a perfectly framed painting of ideal communism in sparkling colours, suddenly changes dramatically. The varnish cracks and reveals the orchestrated staging. The filming locations, just like the characters and the situations filmed, were designated by the team assigned by the authorities, and simply by showing this frame and the instructions received, Mansky allows us to see the reality of this gigantic manipulation through an interstice left open. The other side of the décor is revealed.
(Madeline Robert)

Distinctions