film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Eisenstein in Guanajuato
Que viva Eisenstein !
© Bruno Felix / Fu Works / Paloma Negra Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Peter Greenaway

IMAGE

Reinier van Brummelen

SON

Raúl Locatelli

MONTAGE

Elmer Leupen

MUSIQUE ORIGINALE

Patrick Lemmens

PRODUCTION / DIFFUSION

Bruno Felix, Fu Works, Paloma Negra Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Pyramide Films, Submarine

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

FICTION

"En 1931, Sergueï Eisenstein voyage à Guanajuato au Mexique pour tourner un film. Fort du large succès rencontré par son chef-d’œuvre Le Cuirassé Potemkine (1925), il avait été invité auparavant aux États-Unis pour être finalement rejeté par Hollywood. Ce sont dix jours de passion, avec le pays et avec son guide mexicain, dont Greenaway rend compte dans ce qui s’avère être le premier épisode d’une trilogie dédiée au cinéaste russe. En effet, face à l’interprétation inspirante de l’acteur (finlandais) choisi pour incarner Eisenstein, le réalisateur anglais entreprit l’élaboration de deux scénarios supplémentaires relatant d’autres jalons de son parcours : une participation au 1er Congrès international du cinéma indépendant ayant eu lieu en 1929 à La Sarraz près de Lausanne – événement qui visait à discuter du statut du cinéma, entre divertissement et forme artistique –, tandis que la troisième partie doit s’intituler de façon éloquente Eisenstein à Hollywood... Pour envisager l’œuvre d’un cinéaste aussi éminent qu’adulé, Greenaway a recourt, une fois encore, à une forme cinématographique personnelle et aventureuse, libre."
(Emilie Bujès)

Distinctions