film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Fête de la moisson
© CNRS / VICAS
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Guy Devart

PRODUCTION / DIFFUSION

CNRS, VICAS (Vietnam Institut for Art and Culture Studies)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

CNRS Images, ADAV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Les La Ha, qui vivent dans le village de Van Lot du département Son La au nord-ouest du Vietnam, ont gardé certaines de leurs traditions très vivantes, telle que la fête de la moisson. Durant cette cérémonie, ils adressent aux esprits leurs prières pour avoir une bonne santé, de bonnes moissons et de la chance pour l'année à venir. Le chamane est responsable de la préparation des objets du culte. Les hommes préparent le cheval de bois, l'épée, le bouclier, le fusil, les arbres et les charrues, les femmes les boîtes de khon. La cérémonie débute par la prière du chamane aux êtres supérieurs pour les inviter à participer à la fête. Ensuite la cérémonie du culte de l'âme peut commencer. Sur le lieu central de la fête, on érige l'arbre magique symboliquement décoré. C'est à son pied que les familles viennent déposer offrandes et présents. De nombreuses danses traditionnelles accompagnent la cérémonie, danse avec les tubes de bambou, danse de l'épée... Des jeux populaires, sous forme de série de scénettes de la vie quotidienne, sont interprétés par le chamane et les villageois, représentant la capture d'un tigre, d'un fantôme malfaisant, d'un singe, la cueillette des fruits et légumes... et fait rarissime, les handicapés sont largement représentés dans ce spectacle. La fête se termine par des danses au rythme endiablé.