film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Charivari
© Take Time Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Delphine Balley

IMAGE

Armande Chollat-Namy

SON

David Couturier

MONTAGE

Yves Lescœur, Armande Chollat-Namy, Delphine Balley

MUSIQUE ORIGINALE

Julien Oresta

PRODUCTION / DIFFUSION

Take Time Production

PARTICIPATION

LUX - Scène nationale de Valence, Région Rhône-Alpes, Conseil départemental de la Drôme

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Take Time Production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Charivari, l'intrusion des sons discordants dans un village, annonce la chasse de la bête noire, l'inversion des codes, la menace funeste qui contrarie l'ordre établi, une rumeur lointaine qui s'approche... Une cavalière venue d'un autre temps gît sur le sol, blessée. Le visage d'un homme apparaît battu par le vent, souillé par la terre. La forêt derrière lui est à peine visible. Concentré, il écoute : les bruits d'une chasse ancestrale céleste, des aboiements de chiens, puis soudain... un charivari primitif naît d'une rumeur transportée par le vent. Les chasseurs en poste, guettent cette chasse lointaine, par-delà les forêt qui se déroule au son du cors. Blessée au visage, la cavalière se redresse. Le regard fixe, elle traverse en boitant la forêt plongée dans un désordre de sons. Elle est attendue...
L'homme au visage souillé halète, la bête noire est à terre. Le sang coule de sa plaie. La lame du couteau brille dans la nuit.
Du sacrifice naît le rituel, la cavalière porte le masque d'or sur le visage. Dans une maison bourgeoise, le Charivari atteint son apogée, les murs résonnent d'un rythme funeste et hors d'âge. Des convives vêtus de fourrures déambulent dans les couloirs, les visages défilent telle une galerie de portraits. C'est le rendez-vous secret d'un rite ancestrale. Le vent s'est introduit dans la maison. Au loin, des coups de feu résonnent, des chiens aboient… le gibier est de retour, la chasse peut commencer.