film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ce gamin, là
© INA - Institut National de l'Audiovisuel
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Et si au lieu de leur apprendre à parler, nous apprenions à nous taire ?". "Quand on se met du côté des délinquants, des fous, des lycéens, la justice, l'école, l'asile, ont une drôle de gueule ; eh bien, de la même façon, quand on se met du côté des mutiques, c'est le langage qui a une drôle de gueule."
Ce gamin, là est consacré à la "Tentative Deligny", c'est-à-dire à la vie commune, à Monoblet dans les Cévennes, d'un groupe d'enfants jugés inéducables, incurables par les spécialistes.
La "Tentative Deligny" n'est pas une institution, ni une contre institution, c'est un lieu d'existence où l'enfant peut entamer "sa" propre histoire.
À Monoblet, dans les Cévennes, depuis 1967, des adultes vivent en présence proche d'enfants autistes : petites unités d'existences éparses vivants en réseau, "radeaux" dont Deligny serait le timonier.

"Instead of teaching them to spreak, why not teach ourselves not to speak ?". "When we see the law courts, schools and asylums as they are seen by delinquents, teenagers and madmen, they look weird : likewise, we listen to language as it is heard by mutists, it sounds weird".
Ce gamin, là is about the "Deligny Experiment", the communal life, at Monoblet in the Cévennes, of a group of children whom specialists had pronounced to be incurable and unteachable. The "Deligny Experiment" is neither an istitution nor a counter institution, it is just a place where a child can begin "his" own life.
Since 1967, at Monoblet in the Cévennes, grown-ups have been in close contact with autistic children living, small scattered, loosely integrated units. Deligny is, so to speak, the pilot of "radeaux".

Distinctions