film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Jardin d'Adrienne
© Corto Pacific
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Guy Lochard

IMAGE

Anne-Laure de Franssu, Guy Lochard, Edmond Zimmermann, Alexandre Macquart-Moulin

SON

Robert Pautonnier

MONTAGE

Olivier Guérin

MUSIQUE ORIGINALE

Pierre Diaz

PRODUCTION / DIFFUSION

Corto Pacific, Pages & Images

PARTICIPATION

CNC. COSIP, Conseil général des Pyrénées-Orientales, Ville de Touloges

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Corto Pacific, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Fille de paysans du piémont aride des Aspres (Pyrénées-Orientales) Adrienne Cazeilles alerte depuis quarante ans contre l’oubli de pratiques et de savoirs séculaires, garants de l’équilibre écologique des régions méditerranéennes. J’entretiens avec elle une relation ancienne puisqu’elle a été dans mes premières années la collègue et l’amie de ma mère, institutrice dans le village de Collioure. À la mort de ma mère, j’ai reçu une lettre puis retrouvé son premier livre. Portrait dialogué, Le Jardin d’Adrienne raconte ce parcours de retrouvailles. Il est impulsé par une réminiscence : celle de la voix d’Adrienne Cazeilles qui me poursuit et m’invite à accomplir dans son terroir méconnu un itinéraire enrichi par la lecture de ses textes. Certains sont anciens mais tous sont très actuels par leur résonances. On va ainsi à la rencontre de personnes (un potier, des agriculteurs) et de collectifs ( des membres d’une AMAP, d’une association de gestion collective de canaux d’irrigation) qui font surgir des interrogations sur l’exercice d’une citoyenneté dans un monde naturel menacé et un monde social atomisé.