film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Arroseur
© Vie des Hauts production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Baptiste Benoit

AUTEUR(S)

Dominique Garing

IMAGE

Jean-Baptiste Benoit, François Royer

SON

Geoffroy Garing

MONTAGE

Pascale Lecuyer

MUSIQUE ORIGINALE

Sofiane Messabih

PRODUCTION / DIFFUSION

Vie des Hauts Production, France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Vie des Hauts Production, ADAV

ISAN : ISAN 0000-0003-D318-0000-S-0000-0000-R
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Un jardinier arrose un jardin. Un garnement met le pied sur le tuyau d’arrosage. L’homme inspecte le bout du tuyau. L’espiègle retire son pied du tuyau, le jardinier s’en retrouve aspergé. L’Arroseur arrosé est la première fiction et le premier film comique de l’histoire du cinéma. Un gag de 50 secondes réalisé par Louis Lumière est projeté pour la première fois le 28 décembre 1895 sous le titre Le Jardinier et le petit espiègle.
D’où Louis Lumière a t’il tiré son inspiration ? Quel a été son influence sur le cinéma burlesque ? Auparavant, le gag de l’arroseur arrosé aura été mainte fois dessiné tant en Allemagne, qu’en France et aux États Unis. Ce gag s’inscrit en effet dans les débuts de la BD.
Alors qui est donc l’inventeur de ce gag désopilant ? Est ce Uzès ? Est ce Hermann Vogel ? Est ce Christophe ? Est ce Hans Schließmann ? Mais au fait, l’inventeur de ce gag et en cela du burlesque ne serait-il pas tout bonnement l’inventeur du tuyau d’arrosage ?