film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Françoise Hoffmann, artiste feutrière
© Dream Way Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Viviane Blassel

PRODUCTION / DIFFUSION

Dream Way Productions

PARTICIPATION

TV5 Monde, Stylia, Ministère de la Culture et de la Communication, CNC, Fondation Bettencourt Schueller

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Dream Way Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Issue du théâtre, c’est en admirant les chapeaux de Philippe Model que Françoise Hoffmann a découvert le feutre. Aujourd'hui maître d’art, membre des Grands Ateliers de France, elle fabrique cette matière dans son atelier à la Croix-Rousse à Lyon, historiquement celui de la soie, et crée des vêtements : de vastes manteaux, mais aussi des gants, en collaboration avec la créatrice gantière Marie Beyer à Paris.
Entre les étagères remplies de fibres de laine aux couleurs vives, les portants de vêtements et les grandes tables, Françoise Hoffmann parle de sa passion : "J’ai été attirée par le feutre tant pour ses couleurs que pour ses densités de matière. On peut travailler sans couture, c’est vraiment une matière que l’on modèle, c’est du moulage et on crée des sculptures." Penchée sur la table, elle répartit la fibre de laine de manière homogène sur une natte, l’humidifie, la recouvre d’une moustiquaire, la savonne puis la foulonne en roulant la natte. Une fois la matière de base réalisée, elle fabrique les manteaux avec un gabarit sur lequel elle moule le feutre. L’un de ses manteaux est réversible : une face est imprimée d’un mode d’emploi pour construire le vêtement, clin d’œil à ceux, nombreux, qui lui demandent sans cesse sa technique. Une technique qu’elle transmet à son élève maître d’art et à sa stagiaire en BTS de design textile, car aucune école n’enseigne le travail du feutre.
(Caroline Terrée)