film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Il était une fois... Le Ruban blanc
© Folamour Productions
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Dans un village allemand à la veille de la Première Guerre mondiale, un groupe d’enfants commet des actes criminels, à l’image de la violence de l’éducation qu’ils reçoivent. Michael Haneke, son équipe technique et ses acteurs racontent la fabrication du Ruban blanc (2009) tandis que l’historien Jacques Le Rider et la pédopsychiatre Caroline Eliacheff, à l'appui d'images d’archives d’Alice Miller, explorent le thème du film.
À l’instar des écrivains Peter Handke, Thomas Bernhard et Elfriede Jelinek, le cinéaste fustige une société autrichienne qui se pose en victime. Pas de place pour le divertissement donc, ses films posent la question d’une violence qui jaillit toujours hors champ, comme ici lorsque le père bat son fils bord cadre. La précision de sa mise en scène se retrouve dans sa méthode : le story-board, qu’il dessine lui-même de manière presque enfantine, contient toutes les indications destinées à l’équipe. Une année de repérage, 7000 enfants auditionnés : le cinéma d’Haneke ne laisse pas de place à l’improvisation. Du chef-opérateur Christian Berger au directeur de casting Markus Schleinzer, qui a accompagné les jeunes acteurs du film, ses collaborateurs racontent avec un mélange d’admiration et de terreur l’exigence du maître autrichien. Pour autant, Michael Haneke refuse de donner des réponses et voit au contraire ses films comme une réflexion ouverte à laquelle le spectateur est invité.
(Martin Drouot)

Thématique