film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Voix des sans-voix
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Baptiste Dentinger, Grégory Gallmann, Virginie Schauinger

PRODUCTION / DIFFUSION

Baptiste Dentinger, Grégory Gallmann, Virginie Schauinger

PARTICIPATION

Agence culturelle d'Alsace, Défi Jeunes, Ville de Strasbourg

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Balthazar Films, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Depuis plus de quatre ans, plusieurs peuples mayas invitent le plus grand nombre à écouter leur voix, leurs demandes et à se solidariser avec eux en faveur de la démocratie, la justice et la liberté. Ce documentaire se veut un des reflets de la réalité des paysans zapatistes du sud du Mexique, celle de la marginalisation de la répression et de l'oppression... Ce film retrace certains aspects de la vie des villageois en résistance des montagnes, de la jungle et de la région nord du Chiapas. On y présente aussi des initiatives collectives en milieu rural sensées améliorer les conditions de vie des populations mayas en rébellion. La seconde partie du film aborde la réalité de la guerre de basse intensité, les mobilisations des communautés pour la démilitarisation du Chiapas et le respect des accords de San Andrès (1er février 1997) et trois exemples d'affrontements ou d'agressions de communautés zapatistes ou sympathisantes (Pantelho, El Paraiso et San Pedro Nixtalucum).

For over four years now, some Maya peoples invite as many people as they can to listen to their voice, their demands and show solidarity for their quest for democracy, justice and freedom. This documentary tries to reflect the reality of the zapatista peasants from the south of Mexico : marginalization, repression and oppression... This film shows some aspects of the life of the rural population resisting in the mountains, the jungle and the so-called region north of Chiapas. The first part presents various initiatives in rural areas which help understanding the zapatistas communities' economic and social situations and necessities. It also presents a divided community and the problems caused by the government's strategy. The second part is dedicated to focusing on the low intensity war in three particular cases where Zapatistas or supporters were violently attacked by Priistas, police or paramilitary (Paz y Justicia). The witnesses of these agressions come from Pantelho, El Paraiso and San Pedro Nixtalucum.