film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
China's Van Goghs
Les Van Gogh chinois
© Century Image Media / TrueWorks
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Haibo Yu, Tianqi Kiki Yu

IMAGE

Haibo Yu

SON

Paul Gies, Ranko Pauković

MONTAGE

Søren Ebbe, Tom Hsinming Lin, Axel Skovdal Roelofs

MUSIQUE ORIGINALE

Julian Lukas Lentz, Weiqi Yu

PRODUCTION / DIFFUSION

Century Image Media, ICTV, TrueWorks

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Cat & Docs

ISAN : ISAN 0000-0004-4B61-0000-H-0000-0000-N
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Jusqu'en1989, le village de Dafen dans la province de Shenzhen en Chine était légèrement plus grand qu'un hameau. Il possède maintenant une population de 10 000 habitants incluant des centaines de paysans reconvertis en peintres. Dans de nombreux studios et même dans les ruelles, les peintres de Dafen produisent des milliers de répliques de peintures occidentales mondialement connues. Une commande de 200 Van Goghs ne choque personne. Pour respecter leurs délais, les peintres dorment par terre entre les cordes à linge tendues et les chefs-d'œuvre. En 2015, le chiffre d'affaires dans la vente de peintures dépassait les 65 millions de dollars. Les réalisateurs Haibo Yu et Tianqi Kiki Yu ont suivi un des peintres, Xiaoyong Zhao. Lui et sa famille ont peint environ 100 000 Van Goghs. Après toutes ces années, Zhao sent une affinité profonde avec Van Gogh. Il a voyagé en Europe pour voir les œuvres originales au Musée Van Gogh et pour rendre visite à un de ses plus gros clients, un marchant d'art d'Amsterdam. Ce film est fascinant, à la fois portrait pittoresque d'un village où les artistes poursuivent leurs rêves, mais où ces derniers se retrouvent aussi brisés.

Until 1989, the village of Dafen in the city of Shenzhen, China was little more than a hamlet. It now has a population of 10,000, including hundreds of peasants-turned oil painters. In the many studios, and even in the alleyways, Dafen’s painters turn out thousands of replicas of world-famous Western paintings. Nobody thinks anything of an order for 200 Van Goghs. To meet their deadlines, painters sleep on the floor between clotheslines strung with masterpieces. In 2015, the turnover in painting sales was over $65 million. Directors Haibo and Kiki Tianqi Yu followed one of the painters, Xiaoyong Zhao. He and his family have painted around 100,000 Van Goghs. After all these years, Zhao feels a deep affinity with Van Gogh. He traveled to Europe to see the original works at the Van Gogh Museum, and to visit one of his best clients, an Amsterdam art dealer. This debut film is a fascinating, at times picturesque portrait of a village where artists pursue their dreams, but also have them shattered.

Distinctions