film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Centre Pompidou - Ceci n'est pas un musée
© Morgane production / ARTE France
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Marc Gosse

AUTEUR(S)

Fabrice Bousteau

PRODUCTION / DIFFUSION

Morgane Production, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Morgane Production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le Centre Pompidou est, avec le MOMA et la Tate Modern, l’une des plus importantes institutions culturelles au monde. Il y a 40 ans, sa création suscitait polémique et étonnement tant par la modernité de son architecture, sa pluridisciplinarité revendiquée que par son approche de l’art dans sa globalité. Au-delà de sa collection qui est devenue la plus importante au niveau mondial, qu’en est-il de son évolution et de son avenir ? Comment l’utopie des origines habite-t-elle, encore aujourd’hui, cette incroyable machine ? Acteurs majeurs de l’art contemporain, artistes et créateurs nous livrent avec passion leur vision de ce lieu exceptionnel.
Dès son inauguration en 1977, il suscite polémique et étonnement tant par son architecture que par son approche de l’art. Avant son inauguration, en 1977, l’esthétique des architectes Renzo Piano et Richard Rogers a suscité une polémique épique. Mais, une fois lancé, le succès du Centre national d’art et de culture Georges Pompidou ne s’est plus démenti. Laboratoires d’expériences sensorielles (sonores, visuelles, audiovisuelles) brassant pratiques artistiques (peinture, sculpture, graphisme, design, poésie, danse…) et publics multiples, ce fleuron des institutions culturelles françaises donne à découvrir une avant-garde en perpétuel bouillonnement.
Donnant la parole à des artistes (Annette Messager, Giuseppe Penone, Daniel Buren…) ainsi qu’à ceux qui ont fait ou font l’institution (Claude Mollard, son premier secrétaire général, Serge Lasvignes, son actuel président, Frank Madlener, directeur de l’Ircam…), ce film foisonnant revisite quatre décennies d’inventivité. Alors que le marché de l’art flambe, que les musées internationaux se livrent une concurrence féroce et que les dotations publiques diminuent, il invite à réfléchir à un modèle unique qui, à l’image du Louvre, fait désormais vivre sa "marque" hors de Paris, avec le Centre Pompidou-Metz et à l’étranger, à Malaga et bientôt Bruxelles et Shanghaï.