film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
The Trial : The State of Russia vs Oleg Sentsov
Le Procès. L'État de Russie contre Oleg Sentsov
© Marx Film / Message Film
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Askold Kurov

IMAGE

Askold Kurov

MONTAGE

Michal Leszczylowski

MUSIQUE ORIGINALE

Sorin Apostol

PRODUCTION / DIFFUSION

Marx Film, Polish Film Institute (PISF), Message Film

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Rise And Shine World Sales

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Estonie, Pologne, République tchèque | 2017 | 75 minutes
  • Un film de Askold Kurov

Août 2015, une salle du tribunal de Rostov-Don. Un homme regarde à travers les barreaux de sa cage, ses yeux révèlent que ses nerfs sont sur le point de lâcher. Aujourd'hui il va connaître la sentence à laquelle il doit se soumettre : 20 ans de prison en Sibérie pour terrorisme. Cet homme c'est Oleg Sentsov, réalisateur et activiste de Maidan né à Simferopol, en Ukraine. Il est accusé d'avoir mené un mouvement terroriste anti-russe et d'avoir planifié des attaques sur des ponts, des lignes à haute tension et un monument de Lénine. Sentsov se défend, courageusement et sans flancher. Il répond au verdict avec un démenti emphatique pour ses crimes et accuse au lieu de cela les accusateurs eux-mêmes...
Dans son documentaire, Askold Kurov enquête sur la vérité qui se cache derrière ce procès-spectacle politique. Les témoins à charge ont-ils été placés sous la contrainte? Quels sont les effets de la détention et du procès lui-même sur l'accusé et sa famille? Le film montre aussi la solidarité affichée des réalisateurs et amis de Sentsov comme Agnieszka Holland, Ken Loach et Pedro Almodóvar ainsi que de l'Académie Européenne du Film qui inaugure son 30e anniversaire par cette projection afin de faire campagne encore une fois pour la libération d'Oleg Sentsov.

August 2015, a courtroom in Rostov-on-Don. A man is peering through the bars of his cage, his eyes reveal that his nerves are about to snap. Today he will be handed down a sentence to which he must submit: 20 years’ imprisonment in Siberia for terrorism. The man is Oleg Sentsov, a film director and Maidan activist born in Simferopol in the Ukraine. He is charged with leading an anti-Russian terrorist movement and having planned attacks on bridges, power lines and a monument of Lenin. Sentsov defends himself, courageously and without flinching. He responds to the verdict with an emphatic denial of his crimes and instead accuses the accusers themselves ...
In his documentary Askold Kurov investigates the truth behind this political show trial. Were the witnesses for the prosecution placed under duress? What effect did detention and the trial itself have on the accused and his family? The film also documents the solidarity shown to Sentsov by filmmaking colleagues such as Agnieszka Holland, Ken Loach and Pedro Almodóvar, and by the European Film Academy, which is beginning its 30th anniversary with this screening in order to campaign once more for Oleg Sentsov’s release.

Distinctions