film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'horizon ne s'arrête pas à la Courneuve
There is Life Beyond La Courneuve
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Dalila Choukri

IMAGE

Dalila Choukri, Clémence Sgarbi

SON

Michael Marchetti

MONTAGE

Virginie Véricourt

PRODUCTION / DIFFUSION

Dalila Choukri

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Dalila Choukri

ISAN : ISAN 0000-0005-1D15-0000-O-0000-0000-2
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Bouka, c'est son surnom du Sahara et aussi son nom d'artiste. Elle s'est mise à peindre un matin, il y a presque quatre ans, alors qu'elle rangeait son placard dans lequel traînaient de vieux tubes de gouache et des pinceaux inutilisés par ses enfants. Trois fils qu'elle va élever seule dans la tour Debussy du 93 vouée à la destruction que le "monstre viendra bientôt grignoter". L'Algérie, les dunes du Sahara et son silence enchanteur, c'est son autre chez elle. Sa base, ses racines.
"L'horizon ne s'arrête pas à la Courneuve !" clame-t-elle en retournant sur ses pas, fil conducteur de ses toiles. Engagée, passeuse d'espoir et de paix, elle peint aussi les attentats de Paris pour rendre hommage aux victimes.

Bouka, it's her Saharan nickname and also her stage name. She started to paint one morning, almost four years ago, when she was sorting out her cupboard where she found old tubes of gouache and her children's unused paintbrushes. Three sons that she brought up on her own in the Debussy high-rise of the 93 in Paris which is going to be demolished by the "monster". Algeria, the Saharan dunes and its enchanting silence is her other home, her base, her roots.
"There is life beyond the Courneuve!" she proclaimed whilst retracing her steps, a consistent thread in her paintings. Committed broker for hope and peace, she also painted the Paris attacks to pay tribute to the victims.

Distinctions