film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
EXPRMNTL
© Visualantics
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Brecht Debackere

IMAGE

Sander Vandenbroucke, Steven Dhoedt

SON

Boris Debackere

MONTAGE

Beppe Leonetti

PRODUCTION / DIFFUSION

Visualantics, Canvas, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone

PARTICIPATION

CINEMATEK - Cinémathèque royale de Belgique, Flanders Audiovisual Fund

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Visualantics

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En 1949, le casino de Knokke, une petite station balnéaire mondaine belge, devient l’épicentre d’un des événements les plus importants de l’histoire du cinéma expérimental et d’avant-garde. Le Festival international du cinéma expérimental de Knokke-le-Zoute, surnommé EXPRMNTL, a connu cinq éditions entre 1949 et 1974, qui sont toutes devenues mythiques. Il constituait un lieu de rendez-vous pour des réalisateurs de la contre-culture des années 60 devenus tout aussi légendaires et dont les films questionnaient la nature même des images et du cinéma. Le film de Brecht Debackere raconte le cinéma expérimental à travers l’histoire de ce festival, en mêlant les images d‘archives aux témoignages d’artistes comme Peter Kubelka, Jonas Mekas et Agnès Varda qui y ont fait leurs débuts.

In 1949, the casino in Knokke, a small Belgian seaside resort, became the epicentre for a seminal event in the history of experimental and avant-garde film. The Festival international du cinéma expérimental de Knokke-le-Zoute, also known as EXPRMNTL, was presented five times between 1949 and 1974, with each edition achieving a mythical status. It was a gathering place for counterculture filmmakers of the 1960s who went on to become legends and whose films questioned the very nature of images and film. Filmmaker Brecht Debackere looks at experimental cinema through the history of this festival, combining archival images with commentary by such artists as Peter Kubelka, Jonas Mekas and Agnès Varda, who made their debut at EXPRMNTL.

À propos du film
Distinctions