film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Deux fils qui se croisent, Germaine Tillion
© INA
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Michel Anthonioz, Francis Bouchet

IMAGE

Jacques Pamart, Michel Perrimond

SON

Jacques Dumas

MONTAGE

Yvonne Martin

PRODUCTION / DIFFUSION

INA - Institut National de l'Audiovisuel

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

INA Distribution

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Évoquant dans un premier temps sa vocation d'ethnologue, Germaine Tillion revient sur une période douloureuse de sa vie : la déportation. En 1943, alors résistante, elle fut arrêtée par la Gestapo, emprisonnée à Fresnes puis déportée à Ravensbrück. Elle analyse le mode de fonctionnement du système concentrationnaire et l’importance de témoigner de cette période. Son engagement en Algérie, où elle retourne en 1954, en pleine crise, pour une mission d'étude sur la sécurité des populations civiles constitue le deuxième temps fort du film. Elle raconte ses démarches pour s’opposer à l’usage de la torture par l’armée française, créer les centres sociaux et rencontrer, en pleine Bataille d'Alger, Yacef Saadi, stratège des attentats anti-français, pour tenter d'apaiser les violences.

À propos du film