film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Dernier Refuge
The Last Cavemen
© Kwanza Production
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Michel Corillion

AUTEUR(S)

Isabelle Coulon

IMAGE

Jean-Michel Corillion

SON

Jean-Michel Corillion, Isabelle Coulon

MONTAGE

Benoît Alavoine

MUSIQUE ORIGINALE

Bruno Alexiu

PRODUCTION / DIFFUSION

Kwanza , France Télévisions, Ushuaïa TV

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Kwanza

ISAN : ISAN 0000-0004-1CFC-0000-K-0000-0000-E
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Depuis plus de vingt ans, le réalisateur Jean-Michel Corillion filme des minorités ethniques vivant à l’écart du monde moderne. Mais aujourd’hui, il s’intéresse au sort de certaines minorités qui ont tout abandonné pour venir vivre en ville. C’est le cas des Tau’t Batu, un peuple découvert en 1978 seulement, et qui a toujours vécu dans des grottes, au plus profond de la jungle de l’île de Palawan aux Philippines.
Le réalisateur a pu entrer dans l’intimité d’une famille Tau’t Batu qui vit en exil depuis deux ans dans une petite ville du sud de l’île. Exploités et désespérés, quatre membres de cette famille ont décidé de repartir vivre dans la forêt, pour rejoindre “au bout du monde” la grotte où ils sont nés, leur dernier refuge...

Director Jean-Michel Corillion has been exploring the most remote places on earth for more than 20 years, filming ethnic minorities living far from the modern world.
Today, he has traveled to Rizal, a small town in the south of Palawan Island in the Philippines. He has come here to meet tribal communities that have left everything behind in hopes of finding a better life. One such group is the Tau’t Batu, a tribe from a bygone era, which was only discovered in 1978.
The director was able to closely follow a Tau’t Batu family that has been living in exile for two years and trying, unsuccessfully, to overcome poverty and unemployment. Desperate, four of the eight people in the clan suddenly decided to return to live in the jungle, back to the cave where they were born, their final refuge.

Distinctions