film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claude Monet, peintre
© Lapsus
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Doc & Film International

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

Ce film suit une trame chronologique, depuis la naissance de Monet à Paris, en 1840, jusqu'à sa mort à Giverny, en 1926, en passant par son adolescence au Havre, sa rencontre décisive avec Eugène Boudin, la première exposition du groupe impressionniste en 1874 et celles qui suivront... Mais, au-delà de la présentation des faits, le film éclaire la sensibilité et les goûts du peintre, cette "obsession" qu'il eut de saisir l’insaisissable, les jeux subtils de la lumière solaire et des ombres, les reflets sur l'eau ou sur la neige et son amour profond de la nature. Mêlant toiles de Monet, cartes postales anciennes, photographies de famille et prises de vue réelles – de la mer et de la Seine, des ciels de Normandie et du jardin de Giverny – Michaël Gaumnitz montre comment le peintre se libère peu à peu du motif pour ne plus s'intéresser qu'à la lumière.

Paintings of Monet and archives of his period have been used in this documentary to show that this painter was, above all, a man of his time and not and all-powerful creator embodying a divine fire. From his childhood in Le Havre to the last days in Giverny, this film recounts how he was interested in. We discover that he worked ceaselessly, like a madman, that he believed in what he did and had an unlimited confidence in life and in his art. Far from the long-standing misconceptions, this film shows that Art is not gift from heavens but rather a battle to fight day after day.

Distinctions