film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Essentiel
© Waldeck Weisz
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Waldeck Weisz

IMAGE

Waldeck Weisz

SON

Waldeck Weisz

MONTAGE

Waldeck Weisz

MUSIQUE ORIGINALE

Romain Crozier

PRODUCTION / DIFFUSION

Waldeck Weisz

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Waldeck Weisz

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2017 | 67 minutes | Video Full HD
  • Un film de Waldeck Weisz

Territoire du Ventoux, au mois d’août. Là, au gré des rencontres, les gens disent leur essentiel. Une émotion, une sensation, des idées, de la pensée, des souvenirs, du silence et tellement d’autres choses encore. Sur la vie qui va par exemple ou le monde comment il tourne. Et puis la famille, les amis, l’amour, les passions, l’argent… Le film propose des réponses, des voix, des visages, des lieux. Et comment chacun investit physiquement ce qu’il dit sur l’essentiel. Alors on danse, on chante, on joue de la musique, on lit, on s’exprime avec son corps. Des gestes, une allure, une posture, un signe, et des objets prennent parfois le relais. Sourire, rire, réfléchir, réagir. Tout ce fait spontanément lors de la prise de vue. Sylvie, Robert, Anita, Jack, Noémie, Driss, Kalia, Antoine, Maydelin et les autres viennent à l’écran naturellement pour conter notre présent, le vert galant, la vie en rose, les yeux gris du paradis, quand ça vire à l’orange, les bleus de l’âme aussi. Ce sont 70 personnes, de 6 à 86 ans, venues partager à l’image un instant décisif. Le cinéma organise un récit, une alternance des plans et des sons, un même motif frontal -face à face- sans cesse renouvelé dans une géographie lumineuse et les heures passantes de l’été. C’est une sorte de poétique en mouvement, d’accès direct, franche, sans chichis, qui donne à ces moments partagés devant la caméra tout son sens filmique, toute son essence humaine.