film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Distant Constellation
© Shelly Grizim / Deniz Buga / Shevaun Mizrahi
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Shevaun Mizrahi

IMAGE

Shevaun Mizrahi

SON

Shevaun Mizrahi, Shelly Grizim

MONTAGE

Shevaun Mizrahi, Shelly Grizim

PRODUCTION / DIFFUSION

Shelly Grizim, Deniz Buga, Shevaun Mizrahi

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Cinephil

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • États-Unis, Turquie, Pays-Bas | 2017 | 80 minutes | DCP 4K
  • Un film de Shevaun Mizrahi

Une rêverie habitée dans une maison de retraite d’Istanbul dont les résidents vivent leurs derniers jours : un photographe qui ne voit pas, un Casanova vieillissant qui tente encore de faire du charme et de séduire, une Arménienne qui a survécu au génocide il y a 100 ans mais craint encore de raconter son histoire et deux farceurs qui jouent à détourner l’ascenseur de l’établissement. Pendant ce temps, au dehors, de jeunes ouvriers du bâtiment transforment le paysage en construisant un tout nouvel univers de gratte-ciels. Le temps s’estompe et les rêves se mêlent à la réalité, tandis qu’à l’extérieur le monde change rapidement.

This haunted reverie drops us inside an Istanbul retirement home, where the battle-scarred residents bask in the camera’s attention. A creakyvoiced woman confides her personal account of the Armenian genocide. A sweetly deluded pianist performs a composition before confessing his love. A blind photographer fiddles with his flash as he points his own camera back at us. Shevaun Mizrahi’s playful, immaculately controlled film finds hypnotizing rhythms in the residents’ limbo-like state. Meanwhile, outside, ominous construction equipment transforms the land.

À propos du film
Distinctions