film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Francis Bacon: a Brush with Violence
L'Énigme Francis Bacon
© IWC Media
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Richard Curson Smith

PRODUCTION / DIFFUSION

IWC Media, ZDF/ARTE

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

IWC Media

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le choc Bacon se produit lors d'une première exposition de son art, sauvage et viscéral, à Londres en 1945. Sur les murs, un triptyque met en scène une créature distordue au cou phallique, qui augure l'obsession de l'artiste pour les corps et le sexe. Le peintre de la violence intime, amateur de fêtes alcoolisées et d'épopées ruineuses au casino de Monte-Carlo, aime le risque. Alors que la mode est à l'expressionnisme abstrait américain, Francis Bacon, travaillant et détruisant sans cesse, impose bientôt au monde ses grandes toiles de corps meurtris et mutilés. L'exposition du Grand Palais en 1971 le hisse définitivement au sommet. Dévoré de doutes et de culpabilité après le suicide de ses deux amants, Bacon, vieillissant, adoucit pourtant son art, jusqu'à sa mort à Madrid en 1992.

Francis Bacon was the loudest, rudest, drunkest, most sought after British artist of the 20th Century. 25 years after his death his canvases regularly exceed £40million at auction. Bacon’s appeal is rooted in his notoriety; a candid image he presented of himself as Roaring Boy, Lord of Misrule, and Conveyor of Artistic Violence. This was true enough, but only part of the truth. He carefully cultivated the façade, protecting the complex and haunted man behind the myth. In this unique, compelling film those who knew him speak freely, some for the first time to reveal the many mysteries of Francis Bacon.