film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
aw • rah • nyoosh - [aranyos]
© Hello Benjamin Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Ben Neufeld

IMAGE

Kevin Berriz

SON

Aidan Reynolds, Pin-Hua Chen

MONTAGE

Ben Neufeld

PRODUCTION / DIFFUSION

Ben Neufeld, Solomon Turner, Hello Benjamin Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

CFMDC - Canadian Filmmakers Distribution Centre

ISAN : non renseigné - en savoir plus
  • États-Unis, Ukraine, Pologne, Allemagne | 2018 | 71 minutes
  • Un film de Ben Neufeld

Où se trouve la frontière entre réalité et fiction ? Entre documentaire et reconstitution ? Obsédé par le journal écrit par sa grand-mère quand elle était affectée à l'usine de munitions d'un camp de travail pendant la Seconde Guerre mondiale, un jeune réalisateur interroge son père dans un style documentaire très direct. Alors que l'histoire se déroule d'une façon trompeuse, les places du narrateur et du cinéaste (et du spectateur) évoluent en tentant de s'adapter aux ambiguïtés éthiques complexes et énigmatiques imposées sans relâche par le récit. Avec audace, le réalisateur remet son père et lui-même dans la situation du camp pour essayer d'imaginer quels auraient pu être leurs choix dans une telle épreuve. En brouillant toutes les limites possibles entre mémoire, documentaire, cinéma et théâtre, le réalisateur Ben Neufeld crée une expérience cinématographique captivante et toujours stimulante qui remet en question d'une manière totalement nouvelle toutes les notions préconçues de ce que l'on appelle le genre documentaire et de la représentation de la vérité en images.
(Giona A. Nazzaro - Visions du Réel)

What are the boundaries between reality and fiction? Between documentary and re-enactment? Obsessed by his grandmother’s diary written while she was in an ammunitions factory in a labour camp during the Second World War, a young filmmaker interviews his father in a very straightforward documentary fashion. But as the story unfolds in a very deceptive way, the place between narrator and filmmaker (and viewer…) shifts and both try to come terms with the complexities and unknowable ethical ambiguities that the story so restlessly throws at them. Audaciously, the filmmaker puts his father and himself in the actual camp situation, trying to imagine what their choices could or would have been had they had to endure the same ordeals. Blurring all the possible limitations between memory, documentary, cinema and theatre, director Ben Neufeld creates an engaging and always stimulating cinematic experience that challenges in previous unseen ways all preconceived notions about so called documentary cinema and the representation of truth through images.
(Giona A. Nazzaro)

Distinctions