film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Chaco
© Elefant Films / Danièle Incalcaterra
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Danièle Incalcaterra, Fausta Quattrini

IMAGE

Cobi Migliora

SON

Lucas Larriera

MONTAGE

Marzia Mete

MUSIQUE ORIGINALE

Luciano Zampar

PRODUCTION / DIFFUSION

Danièle Incalcaterra, Elefant Films, Start, Rai Cinema

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Danièle Incalcaterra

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Chaque jour, deux mille hectares de forêt sont détruits dans le Chaco paraguayen. Après El Impenetrable (2012), le réalisateur Daniele Incalcaterra, avec l'aide de Fausta Quattrini, expose une nouvelle fois les enjeux et problèmes liés aux cinq mille hectares de forêt vierge du Chaco dont il a hérité de son père. Incalcaterra essaye obstinément de rendre cette terre aux Guarani-Ñandevas, les propriétaires légitimes de la forêt, et d'empêcher un projet de déforestation destiné à la production industrielle de soja et de viande transgénique. Mais certains n'apprécient pas son action. Débute un combat amer et intransigeant contre les intérêts financiers et bureaucrates. Incalcaterra espère, en se basant sur un décret du président Fernando Lugo, créer une réserve naturelle appelée Arcadia et un observatoire scientifique pour étudier les effets dévastateurs de la déforestation. Qui gagnera ? Une politique respectueuse de la nature ou celle de l'argent ? La corruption, les menaces et le danger ou l'espoir et l'utopie ? Un film puissant et passionnant construit comme un thriller politique angoissant."
(Giona A. Nazzaro - Visions du Réel)

"Each day 2000 hectares of forest are destroyed in the Paraguayan Chaco. After El Impenetrable (2012) director Daniele Incalcaterra, with the help of Fausta Quattrini, tackles again the issues and the problems connected with the 5000 hectares of virgin forest in Paraguayan Chaco inherited from his father. Incalcaterra stubbornly tries to find a way to return it to the Guarani Ñandevas, the rightful owners of the forest, and not allowing a deforestation project aimed at producing industrially transgenic soya and meat. Not everyone, though, is pleased with his mission. An embittered and ruthless battle against fraudulent bureaucracy and financial interest begins. Incalcaterra hopes, with the help of a decree by president Fernando Lugo, to create a nature reserve called Arcadia and a scientific observatory to study the devastating effects of deforestation. Who will win? Nature or money backed by politics? Corruption, threats, danger or hope and utopia? A powerful and passionate film that works like a tense political thriller."
(Giona A. Nazzaro)

Distinctions