film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Wo bist du, João Gilberto?
Where Are You, João Gilberto?
© Gachot Films Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Georges Gachot

IMAGE

Stéphanie Kuthy

SON

Balthasar Jucker

MONTAGE

Julie Pelat

MUSIQUE ORIGINALE

Donato João

PRODUCTION / DIFFUSION

Gachot Films Production, Idéale Audience , NEOS Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Doc & Film International

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France, Suisse, Allemagne | 2018 | 106 minutes
  • Un film de Georges Gachot

"Ho ba là là, à la recherche de João Gilberto est le titre d’un livre dans lequel le journaliste allemand Marc Fischer raconte sa quête désespérée pour rencontrer son idole, João Gilberto, disparue de la scène publique depuis des décennies. Suivant les traces laissées par Fischer, le réalisateur Georges Gachot, se rend à son tour à Rio de Janeiro afin de poursuivre la recherche du mythique Gilberto, dont il est fan également. Dans les rues de la ville, la musique du père de la Bossa Nova résonne encore, comme s’il était partout, présent. Semblable à un film noir, le réalisateur incarne une sorte de détective à la recherche d’un personnage disparu. Gachot emprunte au mystère romanesque qui entoure la figure du chanteur brésilien pour articuler une narration entre fiction et documentaire, un bon prétexte pour écrire, au passage, une nouvelle histoire de la Bossa Nova et de son héritage. Trouvera-t-il João Gilberto ? Quoi qu'il en soit, on a la certitude que sa musique sera toujours là. Le rythme ultra-célèbre de son Ho ba là là continue à sonner comme une berceuse pour tous les insomniaques qui cherchent encore ses traces dans les rues de Rio de Janeiro."
(Elena López Riera - Visions du Réel)

"Ho Ba Là Là, Looking for João Gilberto is the title of a book in which the German journalist Marc Fischer recounts his desperate quest to find his idol, João Gilberto, gone from the public scene for decades. Following the traces left by Fischer, the director Georges Gachot goes to Rio de Janeiro too so as to continue the search for the legendary Gilberto, of whom he is also a fan. In the streets of the city, the music of the father of bossa nova still resonates, as if he were present everywhere. Like a film noir, the director embodies a kind of detective looking for a missing person. Gachot borrows from the fanciful mystery that surrounds the figure of the Brazilian to articulate a narrative between fiction and documentary, a fine pretext to write a new history of bossa nova and its heritage along the way. We will ever know where João Gilberto is? No matter what, we can be certain that his music will always be there. The ultra-famous rhythm of Ho ba là là continues to ring out like a lullaby for all the insomniacs who are still looking for traces of him on the streets of Rio de Janeiro."
(Elena López Riera)

Thématique
Distinctions