film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Châteaux
© Quilombo films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Nicolas Giuliani

IMAGE

Augustin Barbaroux

SON

Colin Favre-Bulle

MONTAGE

Baptiste Petit-Gats

PRODUCTION / DIFFUSION

Quilombo Films, Télé Paese (televisiò lucale Corsa)

PARTICIPATION

Sacem, Fonds Images de la diversité – CNC, CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Quilombo Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Nous sommes en plein cœur de Paris, à deux pas de la Gare de l’Est. Un simple carrefour pour ceux qui le traversent. Cinq à six rues concentrées autour d’une station de métro. Un petit territoire. Une enclave traversée du Sud par le Nord par le boulevard de Strasbourg et encadrée par la rue de Metz et le passage du Désir. À l’ouest, la rue des Petites Ecuries et plus précisément le Studio Bleu où l’on se retrouve pour répéter, jouer de la musique ou tout simplement croiser un ami. À l’est, la rue du Château d’eau – la rue des salons de coiffure, le cœur du quartier.
Un microcosme. Une mise en abyme de l’Afrique et d’une France de l’immigration.Tchatcho est arrivé en France en 1995. Sans papier, le quartier de Château d’eau (Paris) fut pour lui – comme pour tant d’autres qui arrivent encore d’Afrique – un véritable foyer. Encore maintenant, alors qu’il est aujourd’hui marié et père de quatre enfants, Tchatcho continue d’y passer une grande partie de son temps pour y retrouver ses amis, se remémorer l’ambiance perdue des rues d’Abidjan, ou créer à l’improviste une musique héritée du zouglou et du reggae. Mais comment faire accepter à sa femme et à ses enfants que ce quartier est l'équivalent d'une seconde famille ? Dans les pas de Tchatcho se dessine un quartier comme entité de résistance et de vie.