film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Tribu des bois de l'È - Alain Séraphine
© Sarah Maldoror
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Sarah Maldoror

PRODUCTION / DIFFUSION

Sarah Maldoror, Matouba Films

PARTICIPATION

ASSURCO, Région Réunion

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Atriascope, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À l'aube du IIIe millénaire, il y a mille façons d'aborder "les cultures" qui vous apportent la connaissance de "l'autre".
Aujourd'hui, la culture audiovisuelle domine et conditionne notre vie, mais "Tant que les lions n'auront pas de conteurs, les récits de chasse se feront toujours à la gloire du chasseur." (proverbe africain).
Alain Séraphine, "ce rescapé du système éducatif", nous amène à mieux déceler et pénétrer la générosité bouillonnante des idées parfois confuses mais toujours passionnées de cette période. La Tribu des bois de l'È, à la naissance de Village Titan, n'est autre que la reconnaissance d'un face-à-face culturel.
À travers la vie et l'œuvre de ce sculpteur hors du commun, nous voyons qu'il faut miser sur l'exigence, le savoir-faire et la créativité.
À la Réunion, les chemins sinueux de la création permettent à ce bricoleur inventif, ce bâtisseur de rêves, de faire découvrir à chacun de nous, ce rêve qui a permis de créer l'Institut de l'image de l'océan Indien, l'école des beaux-arts..

At the threshold of the third millennium, there are a thousand ways to approach "cultures" which give you a knowledge of "others".
Today, audiovisual culture dominates and conditions our life, but "While lions don't have story-tellers, hunting tales will always be to the glory of the hunter." (African proverb).
Alain Séraphine, "an escapee from the education system", helps us better to perceive and penetrate the bubbling generosity of the ideas that are sometimes confused but always passionate of this period. La Tribu des bois de l'È, to the birth of Village Titan, is no other than the acknowledgement of a cultural face-à-face. Through the life and work of this out-of-the-ordinary sculptor, we see that it is necessary to bank on requirements, "savoir-faire" and creativity.
At Réunion, the sinuous paths of creation enable this inventive handyman, this dream-builder, to help each of us to discover the dream that has made it possible to create the "Institut de l'image de l'océan Indien", the fine art school..