film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ana Ziqquratim
© Université de Strasbourg
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Olivier Dantzer

IMAGE

Olivier Dantzer

SON

Olivier Dantzer

MONTAGE

Olivier Dantzer

PRODUCTION / DIFFUSION

Université de Strasbourg

PARTICIPATION

Région Grand Est

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Université de Strasbourg

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L'exposition Ana Ziqquratim, sur la piste de Babel s'est construite sur deux ans avant d'ouvrir ses portes au printemps 2016. Ce documentaire nous immerge dans le quotidien des archéologues, mais aussi des dizaines de bénévoles qui ont œuvré pour mettre en lumière cette civilisation méconnue. L’originalité du projet réside dans l’aspect concret et manuel de la recherche archéologique. Philippe Quenet, professeur en archéologie de l’Orient ancien, et Sarah Dermech, doctorante, ont par exemple souhaité recréer un mur mésopotamien en brique de terre crue, pour "restituer la splendeur et l’éclat des peintures" du temple de Tell Uqair.
Le film montre la manière dont les étudiants et doctorants s’y sont pris en essayant de retrouver les techniques de l’époque : façonnage des briques en terre crue chez un agriculteur, essais sur les pigments lors d’un atelier avec l’artiste Jean-François Gavoty, montage des murs à l’intérieur de la BNU… Le film s’est construit en même temps que le travail de recherche avançait, faisant apparaitre la face cachée d'un travail colossal. L'aventure est en outre bercée par les sons du musicologue Richard Dumbrill qui a recréé, pour le projet, les musiques jouées à l'époque, il y a de cela 3500 ans...