film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Mondes d'Hervé Di Rosa
© Pages & Images
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Alyssa Verbizh

IMAGE

Christophe Neuville, Thomas Lallier

SON

Antoine Rodet, Miguel Cabral, Frédéric Grémeaux

MONTAGE

Ermanno Corrado

MUSIQUE ORIGINALE

Pascal Comelade

PRODUCTION / DIFFUSION

Pages & Images, France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Pages & Images

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Acteur majeur du mouvement de la "Figuration Libre" dans les années 1980 et figure incontournable de la scène artistique française, Hervé Di Rosa s’est engagé dès ses débuts dans la reconnaissance et la promotion de l’"art modeste", qu’il définit lui-même comme "proche de l’art populaire, de l’art primitif, de l’art brut" tout en ne s’y réduisant pas. Il a, depuis, rassemblé des quantités de livres, bandes dessinées, fanzines, figurines ou jouets qui influencent sa propre pratique d’artiste, tout comme les œuvres, objets et savoir-faire qu’il glane lors de ses voyages autour du monde.
Le film Les Mondes d’Hervé Di Rosa est un voyage dans les différentes pratiques et dans la tête d’un artiste hors norme. Un voyage à la fois spatial et temporel qui nous emmène à Paris, Sète et Lisbonne et déroule, par petites touches, les grandes étapes de la vie de l’artiste : son œuvre et ses collections que l’on découvre dans son atelier et à la faveur d’une exposition importante à la maison rouge à Paris ; la création avec l’artiste et collectionneur Bernard Belluc du "Musée International des Arts Modestes" à Sète, sa ville natale. On accompagne aussi Hervé Di Rosa à Lisbonne où il réside depuis quelques années et réalise, dans une fabrique traditionnelle, des œuvres en céramique. Le Portugal est la 19e étape du "tour du monde" qu’il a entrepris au début des années 90 et qui lui a permis de collaborer avec les artisans les plus divers.