film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Papa Gena
© Hargla Company
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Laila Pakalniņa

IMAGE

Gints Bērziņš

SON

Andrijs Krenbergs

PRODUCTION / DIFFUSION

Hargla Company

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Hargla Company

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Commandée par la curatrice Helena Demakova pour la Biennale de Venise en 2001, il s’agit de l’œuvre documentaire de Pakalnina la plus systématique et la plus prédéterminée sur le plan structurel. Des personnes apparaissent devant une caméra fixe: un homme, une petite fille, un enfant, un couple de femmes et quelques adolescents, posant comme s’ils étaient face à l’objectif d’un photographe. Ils portent tous des écouteurs et écoutent un extrait de la Flûte enchantée de Mozart, qui provoque, chez eux, des réactions diverses. Dans le même temps, on entend le bruit ambiant tandis que d’autres personnes continuent leur chemin. Lorsqu’ils enlèvent leurs écouteurs, on peut également apprécier la musique de Mozart pendant un court instant. L’incursion de la musique de Mozart dans un contexte urbain inhabituel recrée en quelques minutes les atmosphères délicatement absurdes et poétiques qui sont caractéristiques de Pakalnina. "La ville est ce qu’elle est. Il faut avoir une très bonne raison pour demander à un citadin de s’arrêter et de rester calme devant la caméra pendant un instant. Cette raison, cette fois-ci, c’est Mozart." (Laila Pakalnina)

"The city is as it is. There needs to be a serious reason in order to ask an urban person to stop and be calm in front of the camera for a moment. This time Mozart serves as the reason." (Laila Pakalnina)