film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Pond and Waterfall
© Barbara Hammer
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Barbara Hammer

PRODUCTION / DIFFUSION

Barbara Hammer

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

The Film-Makers' Cooperative

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"La réalisation de Pools me laissa insatisfaite et lorsque je vis une source et son lac à la luxuriante végétation aquatique, je réalisai que c’était ce que je voulais faire quand j’avais fait Pools. Je souhaitais que le spectateur soit dans l’eau comme une grenouille l’est et circule à travers les étangs en ressentant avec plaisir les couleurs comme si il/elle était amphibie. À la vision des rushes sur une Moviola, je trouvais que ça allait bien trop vite, je voulais la vitesse de défilement la plus lente que la machine pouvait offrir: quatre images/seconde. Je refilmai l’intégralité du film et m’absorbai dans le côté pictural à la Monet tant et si bien que je gelai certaines des images qui me plaisaient le plus. Je pense souvent au fait que le film est une illusion d’image arrêtée." (Barbara Hammer)

"The camera eye is like an amphibian that sees on two levels in its journey from underwater in a safe pond down to a violent, turbulent ocean. Early in the silent film shot north of San Francisco we see an homage to Monet's Nymphiades in the faded raspberry color of the step-printed underwater lilies. The painterly effects of the printing make the water seem viscous. Pushing through clouds of fish eggs, fronds and algae, the camera establishes a sense of intimacy and connection in a natural ecosystem. But this amiable underwaterscape acquires ominous overtones as the camera/amphibian surfaces. Splashes strike the lens, and the rock of the ocean surf is destabilizing and disorienting. One of the most provocative foreshadowing ambiguities occurs when the half-submerged camera tracks the tip and slosh of the horizon, echoing the mood change from underwater confidence to vulnerability to natural forces, a passage from balance to defiance." (Kathleen Hulser, Centre Georges Pompidou Brochure)

Thématique
Distinctions